Président-Directeur Général de la « Yaoundé Tennis Académy »

ROGER TSIMI ; UNE PASSION POUR LE TENNIS.

Roger Tsimi
Président-Directeur Général de la « Yaoundé Tennis Académy »

L’international, débute sa carrière tennistique au Cameroun, Plus précisément au «  Noah Country Club » sis à Yaoundé, capital du pays de Roger Milla et de Samuel Eto’o. Repéré dès l’âge de 7 ans par le célèbre et aujourd’hui patriarche, le nommé Zacharie Noah, ancien international de football, père Yannick Noah, vainqueur des internationaux de France à «  Roland Garros, en 1983 »et grand père du non moins célèbre basketteur Yoakim Noah, international français évoluant à la NBA, à dire que Monsieur Zacharie Noah est une machine à fabriquer des sportifs de très haut niveau, celui-ci décide de le prendre en charge dès l’âge de 7ans et  s’investir totalement dans son éducation et sa formation, cet encadrement donne à Roger Tsimi la carrière qui est la sienne à ce jour.

Aujourd’hui, enseignant professionnel diplômé d’État en France, il fut d’ailleurs le premier diplômé en France dans la nouvelle version des diplômes en France. Il officie en tant que professeur de tennis au Stade Français, l’un des plus grands Clubs d’Europe, et cela fait 20 ans que cela dure, avec quelque 3 mille jeunes qui sont déjà passés entre ses mains.

Roger Tsimi a aussi dans son escarcelle les diplômes d’arbitre de tennis niveau 2 (A2), de juge arbitre des compétitions par Équipes niveau 2(JAE2), de juge arbitre de tournoi niveau 2(JAT2) de la Fédération Française de Tennis et est par la même occasion juge-arbitre de l’un des plus grands tournois des jeunes de 14 ans et moins au monde sur terre battue, j’ai nommé la Bnp PARIBAS cup du Stade Français, il est aussi impliqué dans les organisations de certains Grands tournois de tennis de l’ATP, de la WTA, et de Tennis Europe.

 

Mais ce n’est pas fini, il est aussi un expert en préparation Physique – Récupération et Nutrition, qui a travaillé et a été formé dans ce domaine par ce qui se fait le mieux au monde en matière de Préparations Physiques, Récupération et Nutrition  en service à l’Institut National du sport, de l’expertise et de la performance en France(INSEP), à savoir :

  • Christophe HAUSSWIRTH, docteur en physiologie, chef du Département de la recherche de l’INSEP. Conseiller scientifique de nombreuses équipes de France Olympiques. En charge des missions nutrition & Récupération a l’INSEP
  • Yann lE MEUR, docteur en physiologie au Département de la recherche de l’INSEP. Conseiller scientifique des équipes de France de triathlon et de VTT cross-country. Spécialiste des problématiques liées à la charge d’entraînement
  • Aurélien BROUSSAL, préparateur physique de l’équipe Russe de judo. Ancien préparateur physique de l’équipe Britannique de judo et de l’équipe de France d’haltérophilie
  • Yannick GUEZENNEC : Docteur en médecine et Professeur agrégé du service de Santé des armées / Centre d’entrainement en altitude Font-Romeu
  • Eve TIOLLIER, docteur en physiologique et diététicienne au Centre National du rugby à Marcoussis. Impliquée auprès de nombreux sportifs de haut niveau
  • Julien LOUIS, chercheur au Département de la recherche de l’INSEP. Spécialiste des activités d’endurance et des problématiques liées à la récupération et à la nutrition…, pour ne citer que ceux-là.

 

Ses oeuvres :

Roger TSIMI sur le plan national a officié dans presque tous les clubs de la capitale, et a à son actif, la formation de plusieurs jeunes, devenus pour la grande majorité champions du Cameroun au moins une fois dans leur carrière. Le Cameroun voire la sous-région tient leur premier arbitre White badgé de la fédération Internationale de tennis grâce à formation.

Après Zacharie Noah, cette fois-ci c’est l’ancien commandant de la Garde présidentielle, le nommé Jean MENDOA qui lui fait confiance en l’aidant à réaliser un projet en 2005 qui, pour la première fois dans l’histoire du tennis Camerounais, a permis aux jeunes Camerounais de 14 ans et moins à participer à une compétition de tennis d’envergure internationale en Europe, plus précisément en France.

Nous connaissons tous cet adage qui dit : « jamais deux sans trois », c’est autour du monsieur le délégué auprès de la communauté urbaine de Yaoundé monsieur Gilbert TSIMI EVOUNA, l’homme qui en quelque temps a donné un nouveau visage à la ville de Yaoundé, de lui accorder sa confiance en lui confiant les rênes du tennis Club de Yaoundé, on se doutait bien que quelque chose d’envergure allait suivre, et déjà, monsieur Roger TSIMI met en place un énorme projet, celui de créer une Académie de tennis de très haut niveau dénommé la « Yaoundé Tennis Académy », un projet ambitieux qui va révolutionner le tennis Camerounais voire Africain dans son ensemble, c’est assez rare pour être souligné de voir nos dirigeants qui vont chercher les talents pour les ramener au bercail comme le fait monsieur le délégué du gouvernement…

 

 

Nous souhaitons beaucoup de réussite à cet énorme projet.

 

Portfolio :